• BIOGRAPHIE : Antonio BONAVITA 1er Aumônier de NAPOLEON à STE-HELENE

     

    MA PREMIERE PUBLICATION

     

    Cette  Biographie  a  obtenu
     De   « L’Académie Poétique et Littéraire de Provence »
    Le premier Accessit

     Au Grand Concours Littéraire du Monde Francophone en 2004

     

    BIOGRAPHIE : Antonio BONAVITA 1er Aumônier de NAPOLEON à STE-HELENE

     

    Lorsque nous étions enfants, mon frère et moi avons souvent  entendu notre Grand-père paternel, nous parler et avec  quelle émotion, de cet arrière grand oncle, qui avait eu l’insigne honneur  que de graviter autour de la sphère Impériale. Il fut en effet, tour à tour: Agent de Joseph BONAPARTE, quand celui-ci était Roi d’Espagne, puis à Rome,devint le chapelain de la soeur de l' Empereur , la très belle Pauline BORGHESE. A l’Ile d‘ Elbe, où fut banni Napoléon, contraint à l'abdication par le  traité de Fontainebleau du onze avril 1814 ; La mère de l' Empereur, Létizia, « Madame Mère » qui avait là-bas, rejoint son fils, demanda à Antonio Bonavita de devenir  son chapelain et ce fut encore lui, que le Cardinal Joseph FESCH, oncle maternel de l'Empereur,  choisit  pour devenir à SAINTE HELENE " le Premier  Aumônier" de  son illustre neveu.

    C'est à l'âge de vingt cinq ans, que cet arrière grand oncle, après avoir obtenu la prêtrise, quitta sa Corse natale, pour partir à travers le monde en tant que missionnaire, notamment  en Amérique Latine ( Mexique- Paraguay ) où il obtint des charges importantes. Après moult pérégrinations il regagna   le vieux continent où s'accomplit son destin au sein de la famille Impériale.
    De retour de Ste- Hélène, que Napoléon lui conseilla de quitter pour retourner à Rome auprès de Létizia, sa mère,  afin  que de pouvoir rétablir une santé plus que défaillante; Antonio décida après quelques années, de quitter définitivement l' Europe, qui ne lui avait apporté que douleurs et chagrins, pour s'en aller finir ses jours sur une autre île :  L’ Ile Maurice.

    Si l’Ile Maurice est aujourd’ hui, une île enchanteresse, vantée par tous les Tours Opérators et mise à la portée du  plus grand nombre, dans ma petite enfance c’ était le bout du monde; l’ Ile que nous n’atteindrions jamais. Le destin en voulut autrement et c’est en 1989, que nous pûmes, mon frère et moi, nous y rendre.  Notre première visite fut bien évidemment, pour cet arrière grand oncle, qui repose dans le petit cimetière des "Pamplemousses". Devant cette  vielle tombe ( qui est toujours actuellement maintenue dans le souvenir par le "Comité de Soutien Aux Monuments Historiques " et sur laquelle  les enfants Mauriciens se rendent avec leurs enseignants en hommage à celui qui y repose ) me suis-je sentie investie d’un devoir de mémoire envers cet ancêtre, qui, s’ il est très connu à Maurice l’est beaucoup moins en France? Ou, tout simplement en souvenir de notre grand- père, dont les yeux s’embuaient de larmes lorsqu’ il l’évoquait . Je ne sais !
    Toujours est-il , que plusieurs années plus tard, j ’ai  entrepris d’écrire sa biographie.
    Entrepris et le mot qui convient, car si le livre n’est pas  très  épais, tous les événements qui le composent sont historiques et m’ont demandés des heures et des heures de lecture de livres anciens, où, des témoins tant oculaires qu’auriculaires parlaient de cet arrière grand oncle. J’ ai pu avec tous les événements le concernant, qui furent scrupuleusement recoupés  par mes soins, afin de ne pas écrire tout et n’importe quoi, rédiger cette biographie et ainsi, mener à bien la mission que je m’étais imposée. 


    Il est possible de se procurer cette  Biographie en m'adressant un Mail
             

    BIOGRAPHIE : Antonio BONAVITA 1er Aumônier de NAPOLEON à STE-HELENE

     

    « MES PUBLICATIONSLes Fleurs de mon Jardin »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :