• LES COMMERES REFONT L'HISTOIRE ( Suite... )

      

    LES COMMERES 

    LES COMMERES REFONT L' HISTOIRE

     

    LES COMMERES REFONT L' HISTOIRE

     Garance (à gauche) est aussi entière et caustique
    Que  Léonie (à droite) est effacée et naïve

     

    Garance: C’est la troisième fois qu’on vient ici, dites ! Ca vous a servi à quèque chose au moins ? Elle vous a parlé des rois d’ France la p’tite ou pas ?

    Léonie Elle m’en a pas parlé pour l ’moment, mais l’aut’ soir elle m’a dit comme ça, …Vous aimez bien l’Histoire de France Léonie ?  J' ai dis oh ben oui alors. Elle a retoqué com' ça : Savez-vous, ce qui me passionne le plus c’est l’An le Pire !

    Chavais pas qu’avait eu un an pire que les aut’ et c’est lequel l’an le pire dites, vous l' savez vous ?

    Garance : Léonie, elle vous a pas plutôt dit : l’Empire ?

    Léonie : Ben oui ézatement !! l’An pire ! Oh mais c’est tout  pareil dites -voir, l’an pire, ou l’an le pire, vous chicanez pour rien hein ?

    Garance : Je chicane ? Mais c’est pas  un an qu’a été pire que les aut’ ignare ! C’est la période où la France elle a plus eu d'rois, mais un Empereur. D’où l’Empire, com’ Empereur !

    Léonie Et pourquoi qu’vous en avez pas parlé alors ?

    Garance : Oh ! Confondez pas vitesse et précipitation hein, parce que sinon, ça va être’ vit’ fait ct' histoire; je r’ferme le livre moi et j’rentre et pour l’Empire, Eh ben tintin  !

    Léonie :  Ah mais n’prenait donc pas la moule pour si peu ! Vous entrez pour un ni oui-ni non, dans la colèr' dites !

    Garance: (La regardant  d’un oeil mauvais ) Zavez d’la chance que je sois dans mon bon jour vous !

    Léonie : Bonjour vous aussi Garance ! Mais on c’était déjà dit bonjour c’matin  savez  !

    Garance : (Tournant les pages )  Alors l’Empire…l’Empire…Voilà  j'y suis !  Le 18 mai 1804 Napoléon Bonaparte est proclamé Empereur des Français.

    Léonie : Et avant quèque il était Napoléon ?

    GaranceAvant l'était consul !

     Léonie : Su l' quoi ?

    Garance: Non mais dit’donc ! Zalez pas m'faire com' l’aut’ jour non ? C’était conjoints qu’vous aviez mal compris et j’ai pas relevé la chose, main’ant  vous m’ faite la mêm' chose avec consul ! Zalez tout d’même pas croire que Napoléon était … Stupide non ?

    Léonie : Ah ben non alors puisque vous l’dites !

    Garance : C’est pas moi qui l’dit c’est l’Histoire. Il a créé  voyons voir : L' Code Civil, l’ code pénal , la banque de France, la légion d’honneur…..  ca vous suffit ou z' en voulez encore ?

    Léonie: Ah non ça m’suffit ! Mais ce que j’préfère  dans tout ça voyez, c’est la légion de donneurs. L’avez bon cœur tout d’même Napoléon ! Pensait déjà à ceux qu’avaient pas grand-chose  et qu’avaient besoin de donneurs pour les aider. C’était comme qui dirait : un enfoiré quoi !

    Garance :(Interloquée) Non mais dites donc, Léonie qu'est-ce qui vous prend ? Vous perdait les pédales là ! Traiter Napoléon com’ça !

    Léonie : Ben quéque j’ai dit d’mal ? Y f’sait un peu com’ les Restos du Cœur quoi ! Un pt’it  Coluche com' qui dirait !

    Garance Comme qui dirait, un comique qui racontait des blagues hein !

    Léonie Ah bon ? Ca j’savais pas alors ! Je l’dirai à la p’tite, ça va drôl'ment la pressionner  hiii…Hiii.  Ca elle doit pas l’savoir  hiii...!

    Garance :La pressionner ché pas, mais la  clouer sur place sûr'ment ! C'est sûr qu'elle  doit pas  l' savoir et pour cause. Hé ! Surtout lui  dites pas ça hein, elle vous prendrait pour un’ cruche !  ( Quoi que ...)Parce que vous l’ imaginez-vous, Napoléon raconter des blagues ? Un peu d’jugeote quoi !

    Léonie : Ben c’est vous qui m’ l'dites !  Ah si j’peux pu vous fair' confidence alors, où qu'on va ?

    GaranceZavez donc pas remarqué qu’mon ton était ironique. Non pas ironique  avec vous, j'me méfie à présent ; on va plutôt dire : que mon ton  persifleur ?

    Léonie : Et quéque j’en sais moi si vot’ tonton et vot’ père étaient siffleurs et pi, on s’éloigne drôl'ment d' Napoléon là ! Alors racontez-moi  vit’, vit ! 

    Garance : Il a été sacré empereur, le 2 décembre 1804  dans la cathédrale "Notre Dame de Paris " par le Pape Pie VII.

    Léonie : Dites Garance! Vous pensez pas vous, qu’c’est un drôl' de nom pour un pape : "Pissette" ?  Ça fait un peu... Enfin ça fait pas ....

    GarancePas "Pissette" Léonie , Pie VII  !  Pie , c’est un prénom et  lui il a été le septième Pape à prendre ce prénom là,  voilà ! Donc Pie VII. Bon on peut continuer ? Alors, le jour de son sacre, Napoléon a pris la couronne des mains du Pape et il s'est couronner lui-même, tiens ! Et après il a couronner  Joséphine.

    Léonie : Pourquoi qu’il s’est couronné lui-même et pis dites-voir qui c’est donc, cette Joséphine ?

    Garance : Peut’ ête qu’il a avait peur que l’pape le décoiffe qui sait hiii….Hiii et pour Joséphine, avec toutes vos questions ben, j’ l'avais oubliée cell’-ci. Alors quand ils se sont rencontrés tous les deux, lui était commandant en chef , elle s’appelait Joséphine de Beauharnais et…

    Léonie : Attendez… attendais  Garance ,  me dites rien, j’vais essuyé de d’viner : Si elle avait  d’beaux harnais, c’est qu’elle devait êt’ pâle- frenière Ou quèque chose com' ça non ?  

    Garance : NON !!  L' était pas palefrenière, l'était seulement la veuve d’Alexandre de Beauharnais et l' avait déjà deux grands enfants !! J’peux continuer peut-êt’ non ?

    Léonie ( Honteuse ) Oui, oui, continuez Garance j’suis tout' Louis !

    Garance : Napoléon a épousé Joséphine en 1796 alors qu’il était seulement commandant en chef, puis il est devenu Consul, et d’ fil en aiguille : Empereur  et donc elle Impératrice. Mais elle était plus âgée qu’lui et comme durant quatorze ans d’vie commune, elle a jamais pas pu lui donner d’enfant il a dû la répudier et ils ont  divorcé en 1810. La même année il épouse une jeunette  de dix- huit ans, Marie-Louise d’Autriche qui en mars 1811 lui donnera  un fils : l’Aiglon !

    Léonie : J’m’excuse  d’ vous intéromper encore Garance, mais doit y avoir une grosse erreur dans c’ livre d’Histoire dites ! Si Napoléon a épousé Marie-Louise, l’autruche elle a pas pu lui donner un Aiglon, c’est pas possib’. C’est un Autruchon qu’elle lui  a donner pardi !

    GaranceLEONIE, j’ai pas dit Marie-Louise l’Autruche , mais Marie-Louise D’AUTRICHE !!!

    Léonie : Ah j’me disais aussi Napoléon, un empereur … avec une autruche tout d’même  ! 

    Garance : ( Refermant le livre avec rage )  Allez hop on y va !

    Léonie : Où qu’on va  ? 

    Garance Ben voyez j’hésite  entre le Psychiatre ou l’Oto-Rhino !

     

    © Dominique

    « " Tête de Bergère " ( En Prosopée)Prénom :RINA »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 10 Février à 10:41
    Josette

    tu me fais rire encore plus avec ta conclusion entre l'ORL et le psychiatre il t a de quoi hésiter, ce duo de commères est à mourir de rire.

    Bonne journée Dominique

    bises

      • Mercredi 12 Février à 08:53

        Bonjour Josette, 

        smile C'est pourquoi la pauvre Garance ne sait plus que faire !

        Bises et belle journée

        Dominique

    2
    Lundi 10 Février à 17:02

    Toujours aussi rigolotes ces deux là . Je crois que l'ORL serait à conseiller en effet .

    Bon lundi 

    Bises 

      • Mercredi 12 Février à 08:55

        Bonjour Gisèle, 

        Je crois qu'en plus de l'ORL, il faudrait que Léonie retourne à l'école ! yes

        Bises et belle journée

        Dominique

         

    3
    Mardi 11 Février à 02:34
    colettedc

    biggrin Peut-être qu'elle est juste dure de l'oreille mais, hein, Dominique ! biggrin

    J'en doute !!! yes Toujours aussi agréable de te suivre avec ces deux là !

    Bonne semaine,

    Bises♥

      • Mercredi 12 Février à 08:58

        Bonjour Colette, 

        Je suis de ton avis, je ne pense pas qu'il s'agisse uniquement d'un problème d'ouïe, il faudrait surtout qu'elle reprenne toute son éducation yes!

        Bisous et belle semaine

        Dominique

         

    4
    Mardi 11 Février à 10:29

    Bonjour Dominique,

    Toujours aussi marrantes tes commères !!! Je vais de ce pas surveiller mon audition.... !

    Bravo et gros bisous.

    Annie

     

     

      • Mercredi 12 Février à 09:00

        Bonjour Annie, 

        Merci ! 

        Oh je ne pense pas que cela te soit nécessaire !  smile

        Je t'embrasse

        Belle fin de semaine

        Dominique

         

    5
    Jeudi 13 Février à 12:29

    Toujours aussi truculents ces commères; j'adore Je relis volontiers l'histoire de France   avec elles deux .  Continue ...

     

      • Jeudi 13 Février à 18:30

        Bonsoir Fanfan,

        C'est un joli compliment que tu me fais là  sais-tu ? Merci !

        Si les deux commères restent inspirées, je  continuerai promis !yes

        Bises

        Dominique

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :