• Mes Poèmes : LE SILENCE

     

     

    LE  SILENCE

     

    Avez-vous donc un jour écouté le silence ?
    Question bien saugrenue, direz-vous, il se peut !
    Pourtant comme le bruit, il sait être nuisance
    S’il se trouve être profond et même, cotonneux
    J’ai constaté cela, un jour dans la montagne
    Alors que regardant, la Mer et le Maquis
    Pas un son, pas un bruit, naissait de la campagne
    J’eus soudain l’impression d’avoir perdu l’ouïe
    Le silence total, pas un vol dans l’éther
    Pas une feuille, un brin d’herbe, ne bougeant au parterre
    Si bien, qu’il me parût pendant un court instant
    Que s’était suspendu, stoppé, le cours du temps
    Et laissant librement ma pensée vagabonde
    Au gré de ma rêverie s’enfiévrer, s’enflammer
     Il me plut de pouvoir imaginer le monde
    Subitement aussi, avoir été figé
    Figés dans leur élan, leurs tâches coutumières
    Les pécheurs, commerçants et autres ménagères
    Boulangers et mitrons, pâtres et agriculteurs
    Les aiguilles des horloges ne marquant plus les heures
    L’espace d’un instant 
     Le temps volé au temps
    Voilà ce que forgea  ma rêverie intense
    Avec tout simplement, un moment de silence


    ©  Dominique

    « Mes Poèmes : L' OLIVIERBONNES FÊTES DE PÂQUES »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 11 Avril 2019 à 18:03
    Josette

    J'aime le silence... quand je l'entends

      • Samedi 13 Avril 2019 à 09:00

         

        Bonjour Josette,

         

        Il est vrai que de nos jours il est devenu assez rare que l'on puisse savourer le silence ! C'est plutôt les nuisances du bruit que nous supportons selon où nous vivons. Mais j’ai connu réellement se ressenti du silence total et c'est très curieux comme sensation.

         

        Bises et beau Week- end

         

        Dominique 

    2
    Jeudi 11 Avril 2019 à 19:09

    Il peut déstabiliser c'est sur ce silence 

    Une atmosphère que tu évoques parfaitement dans ce poème 

    Bonne soirée 

    Bisous 

      • Samedi 13 Avril 2019 à 09:02

         

        Bonjour Jazzy,

         

        Merci de penser qu'il fut bien évoqué, mais c'est uniquement parce que je l'ai ressenti ainsi 

         

        Bises et beau Week- end

         

        Dominique

         

    3
    Vendredi 12 Avril 2019 à 03:55
    colettedc

    Si bienfaisant il est, ce silence ! On en a besoin à l'occasion et, il faut le saisir et le vivre intensément.

    Bon vendredi Dominique,

    Bisous♥

      • Samedi 13 Avril 2019 à 09:06

        Bonjour Colette, 

        Je dois dire que personnellement , je l'apprécie de plus en plus  (he oui avec l'âge yesyes) mais  je dois dire que j'ai la chance de vivre dans un lieu calme et agréable.

        Bisous et belle fin de semaine

        Dominique

    4
    Violette W-R
    Vendredi 12 Avril 2019 à 11:49

    J'aime beaucoup le silence car il est bénéfique à mon imagination. Cependant je suis rarement au coeur du silence, sauf la nuit mais ma vue fait défaut.

    Très beau poème

    Bisous

      • Samedi 13 Avril 2019 à 09:12

        Bonjour Violette, 

        Merci d'avoir aimé ce poème.  J'aime aussi beaucoup le silence, il est propice à tellement de choses: imagination, introspection etc... Et j'en profite au maximum.

        Bisous

        Beau Week-end

        Dominique

    5
    Vendredi 12 Avril 2019 à 12:00

    Bonjour Dominique,

    Voici un mot que l'on utilise beaucoup en poésie avec cet oxymore : Écouter le silence ! Tu le sais comme moi et tu l'as fort bien raconté ce silence...

    Bravo, et gros bisous.

    Annie

    6
    Samedi 13 Avril 2019 à 09:18

    Bonjour Annie, 

     

    C'est exact ! Il est vrai que cela paraît antinomique mais pourtant bien réel !

     

    Je te remercie d'avoir aimé mon silence  !smile

     

    Bisous Annie et belle fin de semaine

     

    Dominique

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :