•  

    Liste des prénoms du mercredi 

    CHEZ JILL BILL 

     

     Y O L E N E 

    LES PRENOMS  DU MERCREDI : Yolène

    Yolène la petite tyrolienne Yodle à en perdre haleine ce n’est pas une cantilène qu’elle égraine mais des vocalises hétérogènes que l’on pourrait croire rengaines mais bien loin d’être anxiogènes. Ce n’est pas pour elle aubaine, dans sa jupette de laine tous les soirs de la semaine, elle se démène en apportant par centaines à des énergumènes la boisson qu’ils trouvent amène, mais aux effets thermogènes dont ils emplissent leur bedaine.

     

    © Dominique


    12 commentaires
  •  

     

    La Ronde des Villes de France !

          (2 ème partie )

     

    Dans le texte ci-dessous ,tout ce qui est écrit en BLEU

    Correspond à des noms de villes Françaises.

     

    Nous avions quitté La Madeleine, alors qu'arrivait Le Robert  

    ( Lien vers la 1ère partie )   

    Mam-Goudig.jpg   

    Personnage créé par Jean-Paul David      

     

    A Sète heure Lha je Lhuis propose  un Verdelais ou de l'eau  mais il m'dit en Rians   

    - Cerdon Puteaux un Cognac ! 

     Treteau  on s' met au lait ou Allauch, mais j'avons oublié qui trouvait pas l' Eaubonne  

    Qu'à cel'a n' Thiennes !  que j'uis dis. Ben contre mon  Gray   je lui en sers Unverre il Laval.

    - Tu r' Messas ?  

    - Pardies ! Mais  c'est Passins, avant de partir en Bagnoles, vaut mieux être Agen  moi à ta place j' Auray  Pabu

    Le Robert se Lèves, prend l' Anse de Monsac Pezens le Porta. Sa voiture et nous quittons la Villebourg pour la Granville. Après  avoir Roullée des heures à Tournay  Virét  en tous les  Sens vl't'y pas  mai'nant que j' Avon l' Tourny !  La Nozay quoi ! J' Devay être toute Bellême de plus Seux Couhé comme un Pantin, j' Avion Lez  Lombers comme de La Compôte. J' Ozon  rien dire de peur de le Brusquet,  le blesser dans son Orgueil  de Mâle ou qui me Vannes  sur les  Vieux ; je Voulon pas lui faire ce Plaisir là.  Et vl'a  le moment que l'auto Choisy pour vivre Savy. Elle  fait une embardée  sur  La Chaussée,  lui  Fresnes, elle Raze le FosséLonges Deshaies et Elven buter Contres  La Montagne  moi je Villemur de  Trait Pray  j'Uchaud et poussai un  Cry,  au Grandham de l'autre Andouillé qui m' Die que j'Orret pas du, que ça l'Angoisse et il me répriMende.

    Tonnere de Brest !  Quelles Masnieres Hasnon elle est ben Beaune !

    Si La Rochelle, n'a même pas de Marques, tu Véretz l'auto… Arrest sur le Carros. On Espère qu'en Poussan …  Bernique Anvin !

    Nous v'là en Pannes ! Pas de Veynes c'est Lathuile.

     

     

    * ken bremaik ! (* A plus tard)  pour la suite de mon aventureMam-GOUDIG-PM.gif 

     

     

      

    © Dominique  

     

     


    4 commentaires
  •  

      La Ronde des Villes de France ! 

    Tout ce qui nous entoure de près ou de loin peut devenir source d'inspiration à un moment donné. Les  noms de lieux par exemple ; pris séparément  (mis a part quelques exceptions cocasses) ceux-ci   peuvent paraître   insignifiants, mais si nous  les accolons  dans un agencement adéquat les uns au autres, ils  peuvent alors donner naissance à une historiette. Amusante ou pas, vous seuls pourrez en juger :
     

    Dans le texte ci- dessous , tout  ce qui est écrit en BLEU
    Correspond à des noms de villes Françaises.
    Exception faite pour
    Assise et  Lamain
    Qui se trouvent respectivement
    En Italie et en Belgique. 

     Mam-Goudig.jpg

       Personnage  créé par Jean-Paul David     

     

    Oh Ma Douai  Pierric ! S'écrie La Madeleine qui  aRives de Vannes. J'préfère mon Bourg avec ses Beauchamp, ses Bauvin,entendre Belley  les moutons même si Belfort ; Calais à la ville c'est pas Marans dis-donc   j'en suis toute Tournes  Boulay !

     - Tu Saïx Le Robert m'avait dit :

    -  Pour les Quinzan  du p'tiot ça me ferait Plaisir qu'tu Vienne.

    Tonnerre !  J'Avion pas envie d'Alès mais on peut pas toujours faire à sa Guise

    - Die c'est Caen ?  Que je lui ai demandé

    - Le Troyes qui m'a répondu   

    - Et Oudon ?

    - A Vannes !

    - Houilles ! Avec tous mes Meaux ça me Coutras mais c'est l'anniversaire de l'Antony et j' l' Aime  comme la prunelle de Meyzieu ce p'tiot alors Givet !

    La veille du jour, celui-ci devait venir me chercher.Il faisait Baud et un Beausoleil éclairant Le Grand-champ faisant chatoyer les ailes des Sarcelles en vol. Assise sous  L'Horme près du Muret  je me rendis  compte de l'heure avancée et je Bondy. Si je suis en retard ça va le mettre en Rognes que je me Medis alors, je prépare vite les Écuelles de mes chiens avec tous Ceyreste de poulets mais Palaiseau hein ? Non ! car ils peuvent se  coincer dans Le Gosier  et  leur  Millau puis v'là qu' je Montauban pour donner leurs graines aux Colombes, puis, l'Avoine  au Bardos et la  Paille à l' Hasnon.  Ensuite j'va dans la Bonnétable  nourrir la vache, les Vaux Elbeuf et leur apporter des Sceaux d'eau puisée à la Fontaine

    J'aTrappes L'Oie, l'Auxy, Laplume et Entre-deux,  j'descends Montrouge et Le Blanc dans Le-cellier vite, très vite ; comme si j'avais mangé du Lyon puis, j'me suis dis :

     - Eh Cesson ! On n'est pas Aubagne,  c'est que Genay plus vingt ans tout d'même La Porcherie  aux Truyes et au Veyras je la Ferai  Aure Tours !

    A pas Lent j' Monteux à Lachambre, j'me Change de Genille, me Pomponne, un Brains, Metz Montailleur qui m'Pleyben qui Maincy les Hanches et les Cuiseaux, j'Melay Soliers , Pranles Peypin sous l'Bras et la Cannes à Lamain. Jallais r'descende les Marches quand il aRivas.            

     

     Mam-GOUDIG-PM.gif   * ken bremaik ! pour la suite de mon aventure                         Pour lire la suite c'est par là ...

     

     

    *  A plus tard  !

     

     ( Si la traduction n'est pas tout à fait exacte que nos Amis Bretons veuillent bien m'en excuser

     

     

    © Dominique    


    14 commentaires
  •  

     

    Mes photos  de Voyages : Calèches  et Cochers !

     

    Mes photos  de Voyages : Calèches  et Cochers !

       http://ekladata.com/dbkT3CVtJhO9aSKEPOcr-3xpuMg.gif

    MES PHOTOS DE VOYAGES: La NORVEGE   suite ...

     

    MES PHOTOS DE VOYAGES: La NORVEGE   suite ...

    NORHEIMSUND :  village dans la municipalité de Kvam dans le comté de Hordaland et  situé sur le côté nord du Hardangerfjord  

    MES PHOTOS DE VOYAGES: La NORVEGE   suite ...

    NORHEIMSUND :  Passage sous la Cascade " STEINSDALFOSSEN" qui  est l’une des cascades les plus visitées de Norvège.

     

    Sur la route de l’Atlantique
    (Atlanterhavsveien)

    MES PHOTOS DE VOYAGES: La NORVEGE   suite ...

    STORSEISUNDET est un spectaculaire pont et le plus long des huit que compte la curieuse route de l’Atlantique (Atlanterhavsveien). Construite sur plusieurs petites îles et récifs  cette route qui fut inaugurée en 1989 a été reconnue par le quotidien britannique "The Guardian", comme étant la route la plus pittoresque au monde. Elle traverse un archipel qui relie la Norvège continentale à l’île d’Averoy. C’est l’une des routes touristiques nationales officielles du pays

    MES PHOTOS DE VOYAGES: La NORVEGE   suite ...

    BUD: Village de pêcheurs , situé dans la commune de Fræna, avec ses " Rorbuers", cabanes  en bois, bâties sur pilotis,  Généralement, elles sont peintes de couleur rouge, avec des liserés blancs sur les côtés ainsi qu'autour des portes et fenêtres. 

     

    KRISTIANSUND

     

    KRISTIANSUND: Est une ville située à l'ouest de la Norvège. La ville a une population totale de 24 131 habitants. Devenue célèbre en raison du festival de la photo Nordic Light, qui est l'un des plus grands festivals de photos en Europe.   

     

    MES PHOTOS DE VOYAGES: La NORVEGE   suite ...

    MES PHOTOS DE VOYAGES: La NORVEGE   suite ...

    Le musée Norvégien du klippfisk ( Morue séchée )

     

    Le Parc National de JOSTEDALSBREEN

     

    Le Parc National de "Jostedalsbreen" est situé dans le sud de la Norvège dans le comté de Vestland  le  (Vestlandet).

     

    MES PHOTOS DE VOYAGES: La NORVEGE   suite ...

     

    MES PHOTOS DE VOYAGES: La NORVEGE   suite ...

     Petites Chèvres dans le Parc National de Jostedalsbreen

    MES PHOTOS DE VOYAGES: La NORVEGE   suite ...

     Dans le Parc National de Jostedalsbreen

     

    MES PHOTOS DE VOYAGES: La NORVEGE   suite ...

    Front glaciaire ( 346 m) du Glacier Briksdal  ou   "Briksdalsbreen" 
    Qui fait partie du Parc National  de Jostedalsbreen

     

     

    MES PHOTOS DE VOYAGES: La NORVEGE   suite ...

    Le Glacier Briksdal et son Lac

     

     

    MES PHOTOS DE VOYAGES: La NORVEGE   suite ...

    Le Glacier Briksdal

     

    ©  Dominique


    14 commentaires
  • CROQUEURS DE MOTS DEFI N° 235

    MES  ANTIDOTES
    ( Dominique ) 

    POUR UNE EVENTUELLE PROPOSITION DE DEFI  

    Jeudi  Poésie

     

    LE  PORTE- PLUME

     

    CROQUEUR DE MOTS  Féfi 235 :  Le jeudi Poésie

     

    Je dors depuis longtemps dans un petit  coffret
    Tout au fond d’un tiroir auprès d’un encrier
    Dont l’encre s’est séchée sur les parois de verre
    Cette proximité  ne date pas d’hier….
    Souffrez que je retrace, le mot est bien  choisi
    Avant qu’on nous bannisse, ce que fut notre vie
    Il y a bien longtemps, nous fûmes un jour offert
    A  un petit garçon, pour son anniversaire
    L’enfant était studieux et le cadeau lui plut
    Se saisissant de moi il ne me quitta plus
    Je ressens sur mon corps, ses petits doigts crispés
    Qui traçaient  en tremblant  les pleins, les déliés
    Mais il prit peu à peu davantage d’assurance
    Et il m' utilisa  dès lors  avec aisance
    Sous mes lignes cursives  naissaient  dissertations
    Exposés, analyses, théorèmes  et  versions
    Puis avec les années, les mots se firent doux
    Et de ces mots d’amour, j’en écrivis beaucoup
    Plus tard  il me posa  au centre d’un bureau
    Et tandis que des gosses écrivaient au tableau
    A l’encre rouge, en marge, je notais leurs leçons
    Et le soir avec lui, rentrais à la maison
    Que de joies que de  peines au fil de ces années
    Je  dus, bien malgré moi, à quelques-gens causer
    Mon écriture se fit de  jour en jour plus lente
    La main qui me tenait redevenait tremblante
    Et je vis très souvent  mon sang se diluer
    Au  contact de ses larmes roulant sur le papier
    Après m’avoir posé, dans le petit coffret
    Un soir d'un pas très lent il alla  se coucher
    Et depuis se soir là, on ne le revis jamais
    Nous fûmes un jour saisis par une main puissante
     Qui vint nous projeter de façon malveillante
    Tout au font d’un tiroir, auprès de l'encrier
    Par un enfant, un jour, serons-nous réveiller ?

     

     © Dominique

     


    14 commentaires