• CROQUEURS DE MOTS Défi 193: " Ça me fait une belle jambe "

     

    CROQUEURS DE MOTS DEFI N° 193

      proposé par  
      MARTINE :quaidesrimes

    Qui nous dit ceci : 

     Un écrit, en prose ou en vers, d'un texte ayant pour titre :
    « Ça me fait une belle jambe »
    au sens propre ou celui de l'expression dont l'origine est surprenante.

     

    CROQUEURS DE MOTS  Défi 193:  " Ça me fait une belle jambe "

    Alors que par une impulsion
    Je  sortis ma tête hors de l'onde
     Un  homme à face rubiconde
     Engagea  la conversation :
    Se prétendant altesse sérénissime
    Assurant n'aimer que les rousses
    Et de ses lèvres qu'il retrousse
    Ajoute qu'en homme richissime
    Il  m'offrira  outre son cœur
    Si  je lui accorde faveurs :
    Bijoux, élégantes parures
    De Louboutin  Sacs et Chaussures
    Colliers de perles à plusieurs rangs
    Robes et smokings de Saint-Laurent...
    En fait, Il me propose  la botte
    Présumant que cela me botte
    Pauvre prétentieux impudent
    S'il me voyait entièrement
    Il saurait que son dithyrambe
    Ça me fait une belle jambe !

    CROQUEURS DE MOTS  Défi 193:  " Ça me fait une belle jambe "

     

     © Dominique 

     

    « SONNET : Les MusesCROQUEURS DE MOTS DEFI 194 : IL Y A CYGNE et SIGNE »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 23 Octobre à 03:29

    Bonjour Dominique, ah n'en voir qu'une partie et se lancer dans de tels offrandes, il y a de quoi faire sourire une sirène qu'il voudrait sa reine !!! Bises

    2
    Lundi 23 Octobre à 03:40
    colettedc

    biggrin Oh ! La finale !

    Défi agréablement bien relevé, Dominique !

    Bon début de semaine !

    Bisous♥

    3
    Lundi 23 Octobre à 09:28

    Dominique j'espère que tu te portes bien

    j'aime bien ta version de la pauvre petite sirène qui aurait du écouter tes conseils

    bonne semaine et bises

    4
    Lundi 23 Octobre à 19:48

    Excellent en effet  ça lui fait une belle jambe .

    Bonne soirée 

    Bisous 

    5
    Lundi 23 Octobre à 20:10

     Tel est pris qui croyait prendre. 

    6
    Mardi 24 Octobre à 21:25

    La pauvrette, cela lui a suffit une fois ; elle est devenue méfiante .

    bISES

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :